Aller au menu | Aller au contenu
    

Paroles " L'hiver d'un été "

L'HIVER D'UN ETE

Besoin de chaleur dans ces glaciers mentals
Yeah.. Entend les équimoses d'un esquimau
L'esquise de vie d'Alonz, Vince, Sya, Soprano...
L'Hiver d'un été...

J'ai pris l'hiver de mes saisons
La moisson de mes glacons
L'hiver de mes pensées
Ces idées qu'ont besoin d'être réchaufées
L'hiver de mes souvenirs, ces étés enneigés
Ces pères noël manqués dû au manque de cheminés
L'hiver de mes sourires
Quand des paires de glaces qui sur mes joues
L'hiver de ma foi, ce jour ou j'ai eu peur d'posé mes genoux
L'hiver de mes rêves, le pôle nord de mes cauchemards
L'hiver de mes lèvres, depuis que l'amour n'est plus mon saint-bernard
L'hiver de mes frères qui n'ont que du courier pour se réchauffer
Pour qui l'été est l'unique saison de leurs liberté
L'hiver de mes soeurs qu'ont mis leurs vertus au pied du mauvais sapin
L'hiver d'une Blanche Neige qu'ont rechauffe comme un tapin
L'hiver de ces déserts scolaires où nos petits frères se perdent
L'hiver de ces drogues où la fumée nous cache des icebergs
L'hiver d'un père qui vieilli le regard froid
L'hiver d'une mère qui malgrès les flammes garde son sang froid
L'hiver d'une vérité qu'on dit avec les lèvres gercées
L'hiver d'une liberté qu'on voit avec des orgeolets
L'hiver qu'un frère a mis dans le coeur de Soprano...
Entend les équimoses d'un esquimau...

Quand ma vie est une lame, mon bic s'met à saigner
Sur une feuille d'automne j'ecris l'hiver d'un été printanier
Ici toutes les saisons se ressemblent malgrès les palmiers
Tu trouveras que l'Alaska sur tout nos samples
On est gagné par les avalanches
Les pistes noires mal négociées
Les slalomes avec les flics
Les salaires gelés par tout ces huissiers
Mon quotidien n'est que l'hiver d'un été

Ici il pleut des larmes
Il pleut des flammes pour que la haine s'éteigne
Il pleut des lames pour se coupé les veines
Le soleil illumine que ceux qui brillent
Ne réchauffe que ceux qu'on la clim
Mais à l'ombre les cramés à vie
Les regards vivent en Sibérie
Ca cherche l'amour avec un coeur qu'a l' visage de Ribery
Des molotovs pour réchauffer l'Amérique
Les éclairs sont dans les yeux
Pas sur le front comme Potter Harry
Aujourd'hui ca mets d'la neige dans les narines
Vu que le shit ne fait plus apercevoir Noé et son navire
Dans les blocs la volaille crée un effet de serre
Dans les blocs ca bronze sur les plages d'un désert
Dix-huit étages en panne de chauffaux
Et quand le cerveau a froid Heineken a les celsius qu'il faut
J'me fout d'écrire ta vie de chateau
Entend les équimoses d'un esquimau...

Yeah ! Laisse moi rapper pour ces gens des quartiers
Laisse moi chanter le chant des glaciers
Yeah ! Pour tout ces igloos mis de côtés
Yeah ! J'rappe pour ces jeunes qui connaissent la températures élevées
Qui ne connaissent qu'une seule saison
Yeah ! L'hiver d'un été

Quand ma vie est une lame, mon bic s'met à saigner
Sur une feuille d'automne j'ecris l'hiver d'un été printanier
Ici toutes les saisons se ressemblent malgrès les palmiers
Tu trouveras que l'Alaska sur tout nos samples
On est gagné par les avalanches
Les pistes noires mal négociées
Les slalomes avec les flics
Les salaires gelés par tout ces huissiers
Mon quotidien n'est que l'hiver d'un été

Retour à la Discographie